Catalogue du compositeur

Louis NIEDERMEYER
(1802-1861)

Tarifs au 1er janvier 2018

Louis Niedermeyer

Pièces pour Orgue

Réf.  PBM 27.97/41.05-SMF19 05.03
Prix  35,00 €

Infos techniques
Un volume 225 x 310 à l’italienne. 112 pages. Édition François Sabatier et Nanon Bertrand.
Présentation et notes critiques en français et anglais.

Sommaire

Offertoire en la bémol majeur, 2 Antiennes, Sortie en ut majeur, Offertoire en fa majeur, Trio, Prière en mi mineur, Fugue en la mineur, Prélude en majeur, Prière en la, Marche religieuse en majeur, Communion en sol mineur, Fugue en mineur, Communion en la majeur, Pastorale, 4 Versets, Prière en ut mineur, Communion en majeur, 2 Antiennes, 2 Versets, Communion en la, Prélude en la mineur, Canzone, Marche religieuse en mi majeur.

Résumé

Entièrement publiée dans le journal La Maîtrise, la production d’orgue de Niedermeyer compte une trentaine de pièces. On y distingue à peu près tous les genres de la musique d’orgue de l’époque, depuis un liturgique sans plain-chant ou le para-liturgique jusqu’aux pièces de musique pure sans programme mais qui conviennent à l’office. Certes, Niedermeyer cède souvent aux conventions d’usage mais la place qu’il occupe, avant Franck, n’est pas négligeable, auteur de morceaux d’orgue d’une difficulté moyenne mais parfaitement adaptés et composés pour l’instrument.

CRITIQUES

Louis Niedermeyer

Pièces pour Orgue

Réf.  PBM 27.97

« Niedermeyer a laissé son nom à une école de réputation prestigieuse qui a formé de grands noms comme Loret ou Saint-Saëns. Si le style de Niedermeyer est quelque peu austère, il est néanmoins rehaussé par une mélodie raffinée. Belle gravure et appareil critique. »
(A. Macinanti, Arte organaria e organistica, n° 24, septembre-octobre 1998)

« Il faut rendre grâce à F. Sabatier et N. Bertrand qui s’attachent depuis plusieurs années à sortir de l’ombre les œuvres de musiciens français du XIXe siècle un peu oubliés… Rappelons le grand intérêt de cette publication, tant au plan musicologique qu’au plan “professionnel”, puisque tous les organistes disposent désormais, avec ce recueil de très haute qualité graphique, d’un très bon instrument de travail qui pourra leur permettre d’étoffer leur répertoire liturgique. »
(É. Kocevar, L’Orgue n° 243, juillet-septembre 1997)

Copyright © 2008-2018  Société de Musique française du 19e siècle — Publimuses®